Alchemy Poètes

Poèmes, nouvelles, pensées et autres.
 
AccueilPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion
BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2018

Partagez | .
 

 Curiosité malheureuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Green
Poète
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Poitiers

MessageSujet: Curiosité malheureuse   Dim 17 Mar - 23:56

Je veux toujours commencer mes textes par « Il y a des trucs qui... ». Chaque jour est une découverte, je m'extasie de toutes petites choses sans intérêt visible à l’œil nu (mais ô combien charnel pour qui sait en embrasser les formes). Un parfum, une fleur accrochée à sa robe, un sourire ou un regard. Que sais-je encore ? De tous les secrets du monde, la femme est mon préféré.

Quelle est son histoire ? Quelles sont ses blessures ? Préfère-t-elle le vin blanc ou le vin rouge ? Comment fait-elle l'amour ? Fait-elle l'amour ?

Si la curiosité est un vilain défaut, l'Enfer me réserve une place fraîche et douillette, sans femmes. Aucune. L'Enfer, au moins pour moi, pour une fois. La justice serait là, seule, forte et unique. Elle me toiserait de son piédestal de chair, du haut de tout son mépris, celui que j'aurais dressé empli de mon arrogance et de mon égoïsme artificiel.

Peut-être que celle-ci m'ira mieux ? Sera-t-elle à la hauteur de mes espérances ? Saura-t-elle rire quand je pleurerai ? Saura-t-elle m'aimer quand je la mépriserai ?

J'en ai tant quittées, j'en ai tant souffert. Quel ridicule coup du sort que de souffrir en faisant souffrir ! Où est ce garçon qui aimait les filles ? Qu'est devenu ce jeune homme qui voulait se marier et avoir des enfants ? Deux, parce qu'un c'est trop peu et trois c'est trop. Il n'est même plus sûr de savoir comment aimer. Aimer, est-ce se donner tout entier ou est-ce protéger l'autre de la misère du monde ?

Serai-je plus heureux ? Ou moins triste ? Suis-je seulement triste ou malheureux ?

Je ne suis plus vraiment sûr de rien. Ai-je déjà quitté la femme de ma vie ? Existe-t-elle déjà ou dois-je l'attendre ? Serais-je l'homme de sa vie ? J'en rirais presque, on se croirait dans un conte pour jeunes filles, sauf que je porte un jean et des boots en cuir. Le loup a bien changé... Il s'est lassé des filles à soquettes et cherche la louve sous la Lune.

Me lira-t-elle ? Saura-t-elle lire entre les lignes ?

Fuyez toutes. Ou combattez-moi. Mieux, ignorez-moi et brisez mon arrogance. Mes regrets ne suffisent pas, enseignez-moi, je vous en prie ! Quelles sont les bonnes questions ? Pourquoi ne suis-je jamais satisfait ? Ma curiosité m'a déjà perdu, je peux me perdre à nouveau s'il le faut. Lorsque je saurai rendre heureuse une femme, je pourrai dire que je les aime. J'en aurai enfin le droit.

Je suis perdu. Ne vous perdez pas non plus ou il n'y aura plus personne pour répondre à mes questions. Et surtout, surtout, faites ça pour vous.

_______________


© Tous droits réservés. Toute copie, totale ou partielle, des œuvres de l'auteur sans son accord écrit fera l'objet de poursuites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lutece
Administrateur-Poète
avatar

Messages : 3383
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 60
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: Curiosité malheureuse   Lun 18 Mar - 19:52

...Pour aimer quelqu'un, il faut savoir s'aimer soi-même, accepter ses qualités et ses défauts... je sais, pas évident. J'ai aimé ce texte fort, sous ces mots se cachent tant de choses.

_______________
...l'essentiel est invisble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damona Morrigan
Fondatrice d'Alchemypoètes
avatar

Messages : 4540
Date d'inscription : 06/11/2010
Localisation : Dans la cabane de la sorcière blanche sur l'île d'Emeraude

MessageSujet: Re: Curiosité malheureuse   Ven 22 Mar - 6:34

La réflexion est ton passe temps favori on dirait ! Je plaisante mon petit Mistigri. Il faut laisser opérer le changement lorsqu'il s'avère nécessaire. Une période de transition n'est pas facile à vivre et on a tendance à se perdre. Mais ça ne dure pas je te rassure. Le loup a mûri tout simplement et je trouve ça bien. Tu n'en perds pas moins ta passion.
J'aimerais lire des textes profonds comme celui-ci plus souvent Wink

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baba yaga
Poète
avatar

Messages : 957
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 45
Localisation : au fond d'un bois de blancs bouleaux

MessageSujet: Re: Curiosité malheureuse   Lun 8 Avr - 19:25

flûte m'étais dit que je ne mettrais de comm à personne pour pas faire de jaloux car il faudrait que je rattrape mon énorme retard de lecture...mais c'est trop dur...j'ai lu, j'ai aimé...l'ensemble et en particulier "J'en rirais presque, on se croirait dans un conte pour jeunes filles, sauf que je porte un jean et des boots en cuir. Le loup a bien changé... Il s'est lassé des filles à soquettes et cherche la louve sous la Lune."
et à titre perso, ai trouvé très instructif " Saura-t-elle m'aimer quand je la mépriserai ?" . Ah bon? Intéressant. Je veux dire quant au fonctionnement de l'esprit masculin. Fonctionnement qui apparemment m’est aussi familier un soutien gorge bonnet B à un dindon - je cherchais une métaphore à la con c’est celle là qu’est venue, pardon:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://babayaga.centerblog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Curiosité malheureuse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Curiosité malheureuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les vitrines du cabinet de curiosités
» Une photo-curiosité...
» Curiosités : monnaies fautée et satiriques ...
» Curiosité ferroviaire
» Curiosité philatélique ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alchemy Poètes :: Vos mots de Coeurs de Poètes :: Réflexions-