Alchemy Poètes

Poèmes, nouvelles, pensées et autres.
 
AccueilPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Douces Colombes : Poème classique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Evelyne*
Poète
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : En rêve

MessageSujet: Douces Colombes : Poème classique   Sam 11 Mai - 12:39

Poème classique.
Dans ce Monde en émoi, qui ne rêve de paix ? Chacun ses convictions et son idéologie pour cet idéal - Tout le monde n'a pas raison, tout le monde n'a pas tort, mais comment faire pour que les avis provoquent union et complémentarité, plutôt que griefs et déchirements ?







Douces Colombes

Qu’attendez-vous Douces Colombes ?
Milliers de tempêtes et trombes
Remuent le Monde sous cahots
Il ne reste plus d’harmonie,
Je vous appelle à notre appui,
Oh, tourterelles d’Aphrodite,
Sans vous la planète est maudite,
L'Arche de Noé est détruit !


Qu’attendez-vous Douces Colombes ?
Vite s’enfuit la vérité.
Venez avant que ne succombent,
Tous signes de la pureté.
Déployez grands vos ailes blanches,
Faites de doux nids sur les branches
De l’arbre de Paix : l’olivier !
Avec Éros faites vivier
De jolis sorts en avalanches.


Qu’attendez-vous Douces Colombes ?
Montrez tout ce qui est vital.
Les humains font tout pour qu’ils sombrent,
Sous nouveau déluge fatal.
De votre grâce rendez l’âme,
Aux créatures dans le drame.
Vous êtes symbole de Paix,
Venez imposer le respect,
Pour que votre beauté les calme.




_______________
Evelyne*
Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ? Si je ne suis que pour moi, qui suis-je ? Et si pas maintenant, quand ? HILLEL


Dernière édition par Evelyne* le Sam 11 Mai - 23:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merle Bleu
Poète
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 61
Localisation : Une île, là bas, en Méditerannée...

MessageSujet: Re: Douces Colombes : Poème classique   Sam 11 Mai - 14:35

Evelyne* a écrit:
Poème classique.
Dans ce Monde en émoi, qui ne rêve de paix ? Chacun ses convictions et son idéologie pour cet idéal - Tout le monde n'a pas raison, tout le monde n'a pas tort, mais comment faire pour que les avis provoquent union et complémentarité, plutôt que griefs et déchirements ?



Douces Colombes

Qu’attendez-vous Douces Colombes ?
Vous voyez bien dans quel Chaos,
Variétés de tempêtes et trombes
Remuent le Monde sous les cahots
Il ne reste plus d’harmonie,
Je vous appelle à notre appui,
Oh, tourterelles d’Aphrodite,
Sans vous la Terre semble maudite,
Sombre l’Arche, par Noé construit !


Qu’attendez-vous Douces Colombes ?
Vite s’enfuit la vérité.
Venez avant que ne succombent,
Tous signes de la pureté.
Déployez grands vos ailes blanches,
Faites de doux nids sur les branches
De l’arbre de Paix : l’olivier !
Avec Éros faites un vivier
De jolis sorts en avalanches.


Qu’attendez-vous Douces Colombes ?
Montrez tout ce qui est vital.
Les humains font tout pour qu’ils sombrent,
Sous un nouveau déluge fatal.
De votre grâce redonnez l’âme,
À la créature dans le drame.
Vous êtes symbole de la Paix,
Venez imposer le respect,
Pour que votre pure beauté les calme.




Un très bel appel à la paix Evelyne. Quelques problèmes de métrique il me semble, mais est-ce bien grave ? Je ne les soulève que parce que tu parles de forme classique.

Belle journée

Pierre

_______________
Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne*
Poète
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : En rêve

MessageSujet: Re: Douces Colombes : Poème classique   Sam 11 Mai - 17:16

Merci Pierre -
Tu as tout à fait raison - Et c'est ce que j'attends de l’œil avisé des spécialistes.

En effet, c'est même pour cela, que je précise, la forme de poème.
Il en est qui sont des sortes de pamphlets, donc je privilégie le message - D'autres qui datent, qui ont été écrits, avant que je connaisse la prosodie - D'autres qui m'amusent, et là aussi, je ne cherche pas la rigueur.

Mais justement quand je précise la forme du poème, c'est de l'aide que j'attends.

Voilà, je pense avoir corrigé (et il m'en avait échappé des vers en trop).

_______________
Evelyne*
Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ? Si je ne suis que pour moi, qui suis-je ? Et si pas maintenant, quand ? HILLEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merle Bleu
Poète
avatar

Messages : 454
Date d'inscription : 02/09/2012
Age : 61
Localisation : Une île, là bas, en Méditerannée...

MessageSujet: Re: Douces Colombes : Poème classique   Sam 11 Mai - 19:42

Bon, Evelyne, je ne suis pas spécialiste non plus, mais voilà ce que j'ai compris en écoutant ici et là les commentaires reçus:


Qu’attendez-vous Douces Colombes ?
Vous voyez bien dans quel Chaos,
Variétés de tempêtes et trombes - 9 (tempêtezet trombes) - la césure ne doit pas être au milieu d'un mot pour le rythme
Remuent le Monde sous les cahots - je crois que le "e" est à proscrire à la césure, ou alors muet (suivre par une voyelle)
Il ne reste plus d’harmonie, - pareil, un "e" à la césure et tantôt tu le comptes, tantôt pas d'ailleurs
Je vous appelle à notre appui, "e" muet à la césure (suivi de "à"), pas de problème, çà coule bien.
Oh, tourterelles d’Aphrodite,
Sans vous la Terre semble maudite, - même problème de "e" à la césure
Sombre l’Arche, par Noé construit ! - idem


Qu’attendez-vous Douces Colombes ?
Vite s’enfuit la vérité.
Venez avant que ne succombent,
Tous signes de la pureté.
Déployez grands vos ailes blanches,
Faites de doux nids sur les branches
De l’arbre de Paix : l’olivier !
Avec Éros faites un vivier - 9 (faitezun vivier)
De jolis sorts en avalanches.


Qu’attendez-vous Douces Colombes ?
Montrez tout ce qui est vital.
Les humains font tout pour qu’ils sombrent,
Sous un nouveau déluge fatal. - 9 (delugeu fatal)
De votre grâce redonnez l’âme, "e" en césure
À la créature dans le drame. - 9 (créatureu dans le drame)
Vous êtes symbole de la Paix, - 9 (symboleu)
Venez imposer le respect,
Pour que votre pure beauté les calme. - 10 (votreu pureu beauté...)

voili voilà, si çà peut t'être utile.

Bisous

Pierre

_______________
Mon blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne*
Poète
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : En rêve

MessageSujet: Re: Douces Colombes : Poème classique   Sam 11 Mai - 23:48

Je te remercie Pierre pour ta relecture consciencieuse. C’est du boulot, c’est gentil.
En effet, je n’ai pas compté les liaisons avec les verbes conjugués se terminant par S.
J’ai corrigé. Je le savais, mais je prononce trop rapidement un mot comme « faites » encore plus quand le mot qui suit commence par une voyelle. J’y ai pensé un temps, mais cela fait un moment que je ne m’astreignais plus à la prosodie -

Règle : S’y mettre de temps en temps quand même (sourire) pour que l’automatisme des règles ne se perde pas.

En revanche pour les césures, hémistiches :
Je t’annonce que les vers de huit syllabes (octosyllabes) et moins, ne sont pas obligatoirement soumis à la règle de la césure.

http://jocab.over-blog.com/pages/Alexandrin_Decasyllabe_et_Octosyllabe-3241152.html

panneau merci

_______________
Evelyne*
Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ? Si je ne suis que pour moi, qui suis-je ? Et si pas maintenant, quand ? HILLEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lutece
Administrateur-Poète
avatar

Messages : 3365
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 60
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: Douces Colombes : Poème classique   Dim 12 Mai - 20:35

Ode à la paix, j'aime ton poème. je ne suis pas spécialiste en la matière, alors je lis et je bois tes mots. Merci pour ce beau partage et pour ta fidélité au forum. Bisou de coeur

_______________
...l'essentiel est invisble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evelyne*
Poète
avatar

Messages : 414
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : En rêve

MessageSujet: Re: Douces Colombes : Poème classique   Mar 14 Mai - 11:50

Lutèce, merci pour ta gentillesse sur mes poèmes.
Il est vrai qu'un poème n'est pas obligée de suivre les règles de la prosodie pour être correct et donner du ressenti.
C'est pourquoi souvent je n'en tiens pas compte.

Mais comme j'aime l'académisme en toute chose (pour mieux m'en affranchir selon mes désirs, et en toute connaissance de cause)

en voulant faire de la poésie, je me suis donc promis, d'en apprendre les règles, et de faire de temps en temps des poèmes, où je tente d'en respecter les règles. Mais celles-ci sont difficiles et draconiennes - Et même en en connaissant les règles, il y a le comptage des pieds qui est plus difficile selon les accents.
Je pense que l'accent provençal est largement privilégié dans ce cas, plutôt que l'accent parisien. Il y a aussi le souffle, chacun parle avec un rhytme et un souffle qui lui est particulier, et le décompte donc s'en ressent.

Lol, pour ne pas me tromper, je m'astreint à réciter mon poème comme une marseillaise, et cela me fait rire derrière mon clavier.
Mais il n'y a pas que cette astreinte...

:00201:


_______________
Evelyne*
Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ? Si je ne suis que pour moi, qui suis-je ? Et si pas maintenant, quand ? HILLEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douces Colombes : Poème classique   

Revenir en haut Aller en bas
 

Douces Colombes : Poème classique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Permission De Vivre... Tout Simplement. Poème classique
» poème ,danse
» [Comte-Sponville, André] Le miel et l'absinthe
» mon blog sur la danse classique
» Poème pour ma classe !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Alchemy Poètes :: Vos mots de Coeurs de Poètes :: Poèmes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet