Alchemy Poètes

Poèmes, nouvelles, pensées et autres.
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Pour le meilleur et pour l'Empire - dédié à Baba yaga et Lutece

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gypoete



Messages : 23
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 70
Localisation : Albertville - Savoie - France

MessageSujet: Pour le meilleur et pour l'Empire - dédié à Baba yaga et Lutece   Lun 21 Déc - 17:56

Merci pour votre accueil.
Vous avez aimé les Vikings ? Vous adorerez celui-ci-dessous !
(Avez-vous vu passer le drakkar -vers 3- ?)
Ah bon, vous en voulez d'autres. No problem, j'ai du stock.
Voici mon petit dernier, sur un sujet brûlant, ou qui va bientôt brûler ... inspiré par Jean, mais aussi par les dernières Régionales.
L'essentiel est invisible, dit Lutèce. J'en doute : peu de choses échappent à un ci-devant œil-de-lynx, en plus, il y a presque toujours des indices et des traces laissés par l'auteur, qui rendent visible le propos, l'objectif, le dessein, ou la morale (comme aurait dit Jean). Voyez le Maître, Stéphane Mallarmé (mon favori n°2) dans le "Sonnet en OR et en X" (pour moi le sommet de son œuvre) : un hermétisme parfait à première vue, mais en grattant, un Chef d'œuvre de première grandeur. Faut savoir décoder, mais ... assez décodé, voici :

POUR LE MEILLEUR ET POUR L’EMPIRE

Deux dix-cors combattaient à qui posséderait
Une bibiche avec l’Empire.
Hors-décor, un raté : du haut d’un minaret,
Voilà que dévalait le pire ;
Une imposante Biche altière y assurait
Que c’est à régner qu’elle aspire !

Leur brame faisait fuir grenouille oiseau et gens.
Le rut des Grands est redoutable !
Le vaincu plongera le vainqueur dirigeant
Dans le soupçon indiscutable ;
Le vainqueur volera le vaincu enrageant
Par l’abus des dessous-de-table.

Elle, oriflamme au vent debout dans la bataille,
Le verbe haut, virilement,
Ignorant le détail, va d’estoc et de taille,
Croyant écrire étourdiment
De l’Histoire le cours, remporter la médaille,
Triompher en pucelle iman !

Qui donc en souffrira le plus, dit La Fontaine ?
Qu’en dit notre Biche indomptée ?
Montjoie ! Si Dieu le veut, le verrou c’est le pêne,
Et peuple enfumé est dompté !
Jean dit : « on voit que de tous temps
Les petits ont pâti des sottises des grands. »


gypoete,
D’après Jean de La Fontaine : «Les deux Taureaux et une grenouille. » – Fables, Livre II, 4.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serial Trublion
Poète
avatar

Messages : 1192
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 61
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Pour le meilleur et pour l'Empire - dédié à Baba yaga et Lutece   Jeu 31 Déc - 15:12

J'ai de la peine, pas pour le pêne, toutes mes excuses, j'ai pas le code.

En tout cas il y a jaillissement comme La Fontaine, Jean de son prénom.

Belle écriture !

_______________
Like a Star @ heaven LSTP Like a Star @ heaven

Il y a au fond de toi, des terres lointaines à visiter.


Dernière édition par Serial Trublion le Sam 30 Jan - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.patrick-lanoix.monpetitediteur.com/
gypoete



Messages : 23
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 70
Localisation : Albertville - Savoie - France

MessageSujet: Re: Pour le meilleur et pour l'Empire - dédié à Baba yaga et Lutece   Dim 3 Jan - 6:00

Serial Trublion a écrit:
J'ai de la peine, pas pour le pène, toutes mes excuses, j'ai pas le code.

En tout cas il y a jaillissement comme La Fontaine, Jean de son prénom.

Belle écriture !


" Indépendant, libre penseur, trublion, agitateur d'opinions, en guerre contre les idées reçues, iconoclaste, jongleur de mots, j'aime surfer sur la vague , à contre courant du conformisme et du prêt à penser. Je suis une épine au creux de la pliure des avis bien tranchés. J'aime poser mes silences sur le revers des paroles creuses."

Voilà des paroles comme j'aime ! Reste à lire comme elle s'appliquent ...
Je n'arrive pas à me faire une opinion sur ce sujet sur ce site, malgré mes explorations ... Trublion, que troubles-tu au juste ? Voilà qui m'intéresse.
Et : "J'ai de la peine, pas pour le pène, toutes mes excuses, j'ai pas le code."
Je ne comprends pas bien le propos ! Le pène, ça n'existe pas. Le pêne, oui, c'est la pièce du verrou agie par la clé et qui permet la fermeture ou l'ouverture de la serrure ... bref, l'élément essentiel du système de verrouillage et déverrouillage. D'où le jeu de mot avec Le Pen.
Quant au code, quel code ? Dis-moi, et j'explique ! J'adore les énigmes, les expliquer, mais ici où y a-t-il énigme codée ? Je ne vois pas bien. Ou alors je suis mal réveillé ...

A te lire, mon Trublion
gypoete



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gypoete



Messages : 23
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 70
Localisation : Albertville - Savoie - France

MessageSujet: pêne, pénétrer, pénis etc.   Dim 3 Jan - 6:43

<< J'ai de la peine, pas pour le pène, toutes mes excuses, j'ai pas le code.>>

Je reviens vers toi, Trublion. J'ai un dictionnaire étymologique très puissant, et je viens de le consulter. C'est bien ce que je supputais : pêne, terme de serrurerie, vient d'une racine indo-européenne, "pak", "pag", "enfoncer", laquelle via grec et latin a donné aussi pénétrer, pénis etc.
Intéressant ! A développer pour d'autres poèmes, merci, Trublion ...

Et aussi, à propos d'énigmes, (je me réveille peu à peu) : Mallarmé et son sonnet en OR et en X (le sommet à mon avis de son œuvre, un Everest, en tous cas un plus de 8000, assurément). voyons si tu vois les codes.
Dans les deux derniers vers, le code est : 4, 5, 6, 7. Le vois-tu ? Le poème est de 1897, ce code n'a été déchiffré qu'en 1941 !
"Que, dans l'oubli fermé par le cadre, se fixe
De scintillations sitôt le septuor.
Une fusée qui décolle, vers la Grande Ourse et l'étoile polaire, ce repère fondamental en navigation maritime et spatiale ! En 1897 !

Au vers 6 du même chef d'œuvre : "Aboli bibelot d'inanité sonore," le code est ... sonore !
Prends une bille, laisse-là tomber sur une plaque de marbre et écoute.
"A bo li bi be lot d'i nanitésono...............(re)
Etonnant, non ? Du grand art ! Et le bruit qui s'éteint sur le mot "sonore" De plus en rime avec "s'honore" ! Mallarmé : un Maître !

A te lire ...
gypoete


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serial Trublion
Poète
avatar

Messages : 1192
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 61
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Pour le meilleur et pour l'Empire - dédié à Baba yaga et Lutece   Dim 3 Jan - 13:52

Mille excuses pour la faute d'orthographe au mot "pêne", pour le code, je parlais du sens politique que je prête (à tort ou à raison ) à ce texte.

Bonne année 2016!

NB. Un commentaire à "Quotidien"  obtiendrait mon agrément.

_______________
Like a Star @ heaven LSTP Like a Star @ heaven

Il y a au fond de toi, des terres lointaines à visiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.patrick-lanoix.monpetitediteur.com/
Baba yaga
Poète
avatar

Messages : 947
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 44
Localisation : au fond d'un bois de blancs bouleaux

MessageSujet: Re: Pour le meilleur et pour l'Empire - dédié à Baba yaga et Lutece   Ven 22 Jan - 10:55

Moi, la biche me fout la trouille, je la verrais bien en civet. (si j'ai bien compris ton poème ! )
"aboli bibelot d'inanité sonore"... pas si aboli que ça, puisque de toute l'œuvre de Mallarmé, je n'ai réussi à retenir que ce vers là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://babayaga.centerblog.net/
gypoete



Messages : 23
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 70
Localisation : Albertville - Savoie - France

MessageSujet: RE : à Baba yaga    Ven 22 Jan - 11:36

Baba yaga a écrit:
Moi, la biche me fout la trouille, je la verrais bien en civet. (si j'ai bien compris ton poème ! )
"aboli bibelot d'inanité sonore"... pas si aboli que ça, puisque de toute l'œuvre de Mallarmé, je n'ai réussi à retenir que ce vers là.

En civet ? Pourquoi pas ? La viande n'est sans doute pas si dure qu'il n'apparaît !

Seul vers de Mallarmé à retenir ? Tu me fais de la Pen, pardon, de la peine (pas de lien étymologique).
Et ces vers-ci :
Aboli le mât dévêtu. (Naufrage)
Calme bloc ici-bas chu d'un désastre obscur. (Tombeau d'Edgar Poe)
Donner un sens plus pur aux mots de la tribu. (même Tombeau)

Voir aussi : http://lipietz.net/ALVP/VP_OuvroirMallarme.pdf
Une étude passionnante du fabuleux 'Sonnet en OR et en IX'

Amitiés
gypoete

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lutece
Administrateur-Poète
avatar

Messages : 3365
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 60
Localisation : strasbourg

MessageSujet: Re: Pour le meilleur et pour l'Empire - dédié à Baba yaga et Lutece   Sam 30 Jan - 11:18

Super ton écrit qui colle tellement à la réalité, à nos quotidiens! J'aime beaucoup la fin...tellement vrai de touts temps. Rien ne change au royaume de France!!!!! the winner is

_______________
...l'essentiel est invisble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gypoete



Messages : 23
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 70
Localisation : Albertville - Savoie - France

MessageSujet: Re : à Lutece Pour le meilleur et pour le pire   Sam 30 Jan - 18:31

lutece a écrit:
Super ton écrit qui colle tellement à la réalité, à nos quotidiens! J'aime beaucoup la fin...tellement vrai de touts temps. Rien ne change au royaume de France!!!!! the winner is

Merci, Lutèce, tu es charmante.
C'est vrai que rien n'a changé : ce qui importe, c'est le pouvoir et le ...
Manque l'argent, mais chez nos amis les animaux ...
.
J'adore vraiment ces 2 vers de la Fontaine, que j'ai repris :
"Deux taureaux combattaient à qui posséderait
Une génisse avec l'empire."
Le premier explicatif et élégant, le second, plus court, plus percutant. Les deux en très peu de mots en disent long sur ce qui motive l'action ... Admirable La Fontaine ! Qui a d'ailleurs eu des ennuis avec Louis le quatorzième ...
.
Arrive une Biche qui remet tout en question ... As-tu vu "le détail [...] de l'histoire" ...
Quant à la pucelle iman, c'est bien sûr une allusion à Jeanne d'Arc et en partie (avec le minaret ou Si Dieu le veut) une manière de lui coller sur le dos une position aux antipodes de ce qu'elle cache soigneusement (à l'opposé du père) : un léger malaise avec le musulman ...
.
Je suis assez content de cet écrit ...
.
Avec mes amitiés
.
gypoete
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour le meilleur et pour l'Empire - dédié à Baba yaga et Lutece   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour le meilleur et pour l'Empire - dédié à Baba yaga et Lutece

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Hawes, James] Pour le meilleur et pour l'empire
» Ma vie à deux pour le meilleur... ou pour le pire! [Missbean]
» [Roy, Suzanne] Pour le meilleur et pour le pire
» Pour le Meilleur, pour le Pire et pour l'Eternité (The Chase)
» IAN SOMERHALDER • Tu te souviens, nous nous sommes mariés pour le meilleur et pour le pire.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Alchemy Poètes :: Vos mots de Coeurs de Poètes :: Poèmes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet