Alchemy Poètes

Poèmes, nouvelles, pensées et autres.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 LA FEUILLE REBELLE (repost)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lutece
Administrateur-Poète
lutece

Messages : 3383
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 62
Localisation : strasbourg

LA FEUILLE REBELLE (repost) Empty
MessageSujet: LA FEUILLE REBELLE (repost)   LA FEUILLE REBELLE (repost) EmptyLun 14 Nov - 13:22

...En regardant au dehors ce matin, je me suis souvenu d'un texte un peu ancien mais qui est d'actualité, et que j'ai envie de partager avec vous.

L’automne est là dans cette forêt profonde. Le brouillard et les premier frimas donnent des couleurs rouge et or comme si, avant de tomber en léthargie, la nature voulait nous offrir ce spectacle extraordinaire, un peu comme un chant du cygne.

Le sol est recouvert de feuilles qui tombent une à une. En tendant l’oreille, il arrive qu’on arrive à entendre la plainte de ces pauvres créatures, arrachées à l’arbre qu’elles ont orné et protégé durant les beaux jours. Même les vieux troncs frissonnent, dévêtus de leur ramure.

Une nuit de pleine lune, les étoiles scintillent encore plus que les autres nuits et la tempête se lève, arrachant les dernières feuilles au grand chêne ancestral, le plus vieil habitant de cette forêt. Elles tourbillonnent et finissent par s’entasser au sol, sur leurs sœurs déjà à terre.

Le roi de ces lieux est à présent nu, il ne subsiste plus rien de son ramage…sauf une feuille récalcitrante qui se refuse à mourir. Elle s’agrippe, se cramponne du mieux qu’elle peut, elle est toute fripée, mais tient bon. Et soudain, une petite voix toute fluette résonne au fond des bois.

" S’il vous plaît, Monsieur le vent, épargnez moi ! Je ne veux pas mourir. A présent que je suis seule, tout là-haut sur la dernière branche, celle qui caresse les nuages, laissez moi un peu de répit. J’aimerais tant voir la lune, sentir le soleil, même s’il ne réchauffe plus guère, et à présent je vois au loin, bien au-delà de la limite de ce territoire. Je découvre les collines et je vois des animaux qui ne viennent jamais jusqu’ici »

Le vent s’arrête brusquement, intrigué par cette petite voix. Oh, il n’a pas beaucoup de mal à trouver à qui elle appartient, elle est toute seule sur l’arbre. Il s’arrête brusquement de respirer et sourit à cette demande étrange

" Mais tu ne peux pas rester là, voyons, toutes tes sœurs sont à terre, c’est la loi de la nature, on ne peut rien y changer ".

' Mais je me ferais toute petite, je ne dérange personne, et puis tu as déjà eu toutes mes sœurs de la forêt, alors s’il te plaît, laisse moi encore un peu de répit "

Le vieux vent qui n’avait jamais entendu pareille ineptie fut cependant ému par cette étrange feuille rebelle qui se refusait à suivre le cours normal des choses. Au fond, tout vent qu’il était, il avait un cœur d’or et décida d’accéder à cette étrange requête et lorsqu’il venait roder dans les parages, il retenait son souffle afin d’épargner la petite feuille.

L’hiver passa et le printemps revint et la petite récalcitrante était toujours là, fière d’avoir pu résister aux intempéries, d’avoir pu voir la neige tomber. Mais là épuisée par ce dur combat, elle décida qu’il était temps pour elle de rejoindre le sol et, c’est sous le chant des oiseaux et les premiers rayons chauds du soleil qu’elle se détacha, tournoya longuement, aidée par son ami le vent qui la posa délicatement sur un lit de mousse.

Les premiers bourgeons venaient d’éclore, la nature renaissait, les nouvelles feuilles recouvraient le vieux chêne, la petite feuille rebelle s’endormit pour l’éternité, emportant avec elle ce cadeau merveilleux que lui avait fait son ami le vent en lui accordant un sursis

Si vous levez la tête bien haut, tout là-haut où la cime du vieux chêne caresse les nuages, vous verrez peut-être une petite feuille, même au cœur de l’hiver, c’est le vent au grand cœur qui, en passant à proximité de cette petite rebelle, réduit son souffle pour l'épargner…..
.

_______________
...l'essentiel est invisble...
Revenir en haut Aller en bas
Baba yaga
Poète
Baba yaga

Messages : 957
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 47
Localisation : au fond d'un bois de blancs bouleaux

LA FEUILLE REBELLE (repost) Empty
MessageSujet: Re: LA FEUILLE REBELLE (repost)   LA FEUILLE REBELLE (repost) EmptyLun 14 Nov - 15:00

Quelle jolie fable!
Une rose pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
http://babayaga.centerblog.net/
Damona Morrigan
Fondatrice d'Alchemypoètes
Damona Morrigan

Messages : 4548
Date d'inscription : 06/11/2010
Localisation : Dans la cabane de la sorcière blanche sur l'île d'Emeraude

LA FEUILLE REBELLE (repost) Empty
MessageSujet: Re: LA FEUILLE REBELLE (repost)   LA FEUILLE REBELLE (repost) EmptyVen 18 Nov - 21:51

Ô merci Lutèce c'est vrai qu'elle est belle cette histoire !!!

_______________
LA FEUILLE REBELLE (repost) Sign_d10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




LA FEUILLE REBELLE (repost) Empty
MessageSujet: Re: LA FEUILLE REBELLE (repost)   LA FEUILLE REBELLE (repost) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

LA FEUILLE REBELLE (repost)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» feuille de vinyl imprimable
» La brise et la feuille
» La feuille privilège de Minitracks -> sondage
» feuille à la dérive
» La derniere feuille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alchemy Poètes :: Vos mots de Coeurs de Poètes :: Nouvelles-