Alchemy Poètes

Poèmes, nouvelles, pensées et autres.
 
AccueilPublicationsRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les serpents du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Green
Poète
Mr Green

Messages : 60
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Poitiers

Les serpents du passé Empty
MessageSujet: Les serpents du passé   Les serpents du passé EmptyJeu 19 Mai - 18:58

Il n'est pas question d'oublier. Le passé, puisque nous l'avons vécu, s'est inscrit dans nos mémoires et ne saurait être remis en cause. Il n'appartient qu'à nous d'en tirer les leçons qu'il faut. Ceci fait, que reste-t-il ? Des souvenirs dérangeants, honteux, douloureux parfois, qui prennent le dessus sur tout le reste. Les rires, le nectar de nos amours, la bière avec les amis, le sourire de maman, les câlins de papa pour les plus chanceux... Exit les doux moments, la culpabilité l'interdit.

Je n'ai foi en rien d'autre que moi, mais puisqu'il faut, parce qu'il faut, je me confesse. Moi aussi, mes souvenirs me traquent. La nuit, lorsque je ferme les yeux, lorsque le silence s'empare de la pièce, je les entends. Ce sont des serpents qui m'enlacent et m'enserrent. Je les nomme Peur, Peine et Remords. Remords me rappelle mes faits et mes non-faits, toute la douleur qui aurait pu être épargnée si j'avais su trouver les mots, les actes ou les personnes qui en avaient le pouvoir. Peine est plus mauvais mais je le combats mieux. On m'a fait fardeau de ce mal et depuis, j'ai appris à le distribuer à mon tour à qui le mérite.
Ce combat de haine n'a que deux issues : la mort ou le pardon. Il faut être juste. Je lui pardonne parfois avec le temps, en gardant à l'esprit ce qu'il est. Je me rappelle ce qu'il m'a fait. Mais quand arrivent les nouvelles années, les vieilles rancœurs n'ont plus de sens. D'autres fois, le passé me rattrape, et Peine avec. Il m'explique qu'elle n'a rien à faire ici et repart avec. Enfin, certains la combattent pour moi. Je crois que c'est le moment que je préfère. Et puis il y a Peur.

Peur sillonne tous les aspects du temps, du passé au futur jusqu'à l'improbable. Elle défend son frère et sa sœur, c'est sans doute la plus grande preuve de famille qu'il m'ait été donné de voir. A peine sont-ils enfouis dans les méandres de ma mémoire que Peur les en déterre au détour d'un mot, d'une parole, d'une image... Donner la vie pour donner la mort, c'est ainsi que je le vois. Car on ne vit pas de ces maux, il faut les annihiler, les détruire entièrement pour finalement n'en garder qu'un tatouage sur l'esprit. Alors je saisis mon Remords et je finis ce que j'ai commencé. Je rattrape ma Peine et je termine le combat. Peur est aussi faible que moi à l'époque de Peine et Remords, et cruelle car elle sait que je gagne toujours contre les siens. Mais toujours elle revient.

Alors j'ai apprivoisé ce serpent, il est devenu un ami fidèle. Depuis, je lui cherche un nouveau nom car il a changé de fonction. S'il enlace mon bras, c'est pour mieux le guider contre sa famille haineuse. S'il enlace ma tête, c'est pour mieux orienter mon regard vers le futur et ne plus croiser leur chemin. Je me rappellerai toujours de qui il fut, et de ce qu'il fit. Son frère et sa sœur n'en finiront jamais de revenir, ni lui de les repousser. Pour le futur, j'ai besoin du passé. Pour le futur, j'ai besoin de Courage.

_______________
Les serpents du passé 3a67d2e4e995498de3fec7beb12ece4c_Signature-Alchemy-Poetes

© Tous droits réservés. Toute copie, totale ou partielle, des œuvres de l'auteur sans son accord écrit fera l'objet de poursuites.
Revenir en haut Aller en bas
féfée
Poète
féfée

Messages : 2501
Date d'inscription : 10/11/2010

Les serpents du passé Empty
MessageSujet: Re: Les serpents du passé   Les serpents du passé EmptyJeu 19 Mai - 23:16

Quel superbe écrit ! J'ai adoré !
Remords a un jumeau caché qui s'appelle Culpabilité... et je pense que personne ne la porte totalement, parce que tout ce qui se produit est l'interaction de plusieurs facteurs... Il faut être franc avec soi-même, garder sa part de responsabilité, mais ne pas prendre celle des autres... souvent les torts sont partagés. Il n'y a que les actes de l'enfance dont on soit complètement irresponsable...
Plus on avance, plus on prend confiance en soi, et plus nos serpents se réduisent à des vers de terre... Je le dis par expérience. Et un jour ils disparaissent.
Bravo ! Bisou de coeur Love !

_______________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Damona Morrigan
Fondatrice d'Alchemypoètes
Damona Morrigan

Messages : 4548
Date d'inscription : 06/11/2010
Localisation : Dans la cabane de la sorcière blanche sur l'île d'Emeraude

Les serpents du passé Empty
MessageSujet: Re: Les serpents du passé   Les serpents du passé EmptyVen 20 Mai - 1:40

Peur m'accompagne pour me rappeler que je ne suis pas parfait, que j'ai encore du chemin à faire avec elle pour mieux me connaître moi-même. Peine, elle, creuse mon cœur pour faire une plus grande place aux joies à venir, et elle m'invite à lâcher sa main lorsque le temps est arrivé. Remord me pose les bonnes questions et quand les réponses sont claires dans ma tête et dans mon cœur, il s'en va aussi vite qu'il est venu.

Enfin, en cherchant le symbolisme du serpent tu devrais trouver le nom de celui qui est devenu ton ami !

J'aime tes mots, profonds et sincères.

_______________
Les serpents du passé Sign_d10
Revenir en haut Aller en bas
Karoloth
Poète
Karoloth

Messages : 895
Date d'inscription : 12/12/2010
Localisation : Draveil

Les serpents du passé Empty
MessageSujet: Re: Les serpents du passé   Les serpents du passé EmptyVen 20 Mai - 8:31

Pour moi, Remords est le pire de la famille. Il resurgit inlassablement et à n'importe quel moment. Il a une multitude d'enfants qui ont tous le même nom " Si " et chacun d'eux est porteur d'un dard à planter dans les coeurs.

_______________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
http://drkaroloth.centerblog.net/1-La-porte-de-Juillet
lutece
Administrateur-Poète
lutece

Messages : 3383
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 62
Localisation : strasbourg

Les serpents du passé Empty
MessageSujet: Re: Les serpents du passé   Les serpents du passé EmptyVen 20 Mai - 19:15

J'ai beaucoup aimé ce texte, profond comme d'habitude. Pour ma part, c'est Peur qui me fait le plus...peur, car souvent irraisonnée et incontrôlable. Je viendrais relire ce texte... il me parle.

_______________
...l'essentiel est invisble...
Revenir en haut Aller en bas
Mignardise974
Poète
Mignardise974

Messages : 172
Date d'inscription : 27/11/2010
Age : 26
Localisation : Ile de la Réunion

Les serpents du passé Empty
MessageSujet: re   Les serpents du passé EmptySam 21 Mai - 18:01

Ces serpents qui susurrent semblent trouver leurs proies en nos consciences... Il vaut mieux effectivement qu'elles ne nous possèdent pas, entiers et qu'on les chasse bien vite, grâce à "Courage" Smile

_______________
<br>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les serpents du passé Empty
MessageSujet: Re: Les serpents du passé   Les serpents du passé Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Les serpents du passé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le père Noël est passé...
» Douleur du passé
» Un souvenir du passé
» 2 décès passé inaperçu
» L'ANGE DE LA FIN EST PASSÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alchemy Poètes :: Vos mots de Coeurs de Poètes :: Pensées-