Alchemy Poètes
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Alchemy Poètes

Poèmes, nouvelles, pensées et autres.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une mère, une femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Déméter
Poète
Déméter

Messages : 1029
Date d'inscription : 08/11/2010
Localisation : Bretagne

Une mère, une femme Empty
MessageSujet: Une mère, une femme   Une mère, une femme EmptyMer 15 Déc - 18:24

Penchée sous la lampe, un livre à la main, la mère songe à ses années heureuses.

Me pardonnerai-je de ne pas avoir su aimer ?
dans ma fidélité à l’homme
dans mon attention aux enfants
dans la tendresse de chaque instant

Me pardonnerai-je de ne pas aimer ?
j’ai comblé les vides
j’ai excusé l’absence
j’ai même accepté les choix que je désapprouvais
- mon sourire bienveillant était le gage de la liberté que je vous accordais –
cependant le moindre soupçon d’indifférence
me renvoyait sur une ligne de cœur désaffectée

Me pardonnerai-je de n’avoir jamais su m’aimer ?


Carte postale d’hiver :
les buissons ont perdu leur ardence
et dans l’azur pigmenté de pastel blanc
ils tendent leurs épines givrées
vers le bitume que le froid patine de pureté.

La femme pose son livre – immobile -
elle rebrousse chemin et traque ses réflexes d’automate :
tant de pierres, tant de débris
sur cette terre en friche où tout ce qui pousse
- pas trop haut pour ne pas faire ombrage aux roches –
étouffe le chant de la source.

Voyez-vous cette mère au courage essoufflé
remonter sa jupe
retrousser ses manches
relever sa chevelure
et - pieds et mains nus -
patauger dans l’eau stagnante de son marécage intérieur.

Elle prend le risque de l’égarement
s’ouvre à la vulnérabilité
pour entrer dans le mouvement de la vie
cette vie qui était là, dans le silence
du moindre ravissement intime.
Revenir en haut Aller en bas
féfée
Poète
féfée

Messages : 2481
Date d'inscription : 10/11/2010

Une mère, une femme Empty
MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Une mère, une femme EmptyMer 15 Déc - 19:34

"Voyez-vous cette mère au courage essoufflé
remonter sa jupe
retrousser ses manches
relever sa chevelure
et - pieds et mains nus -
patauger dans l’eau stagnante de son marécage intérieur."

Comme je m'y retrouve...
J'ai beaucoup aimé tout le texte ! Merci du partage
sunny
Revenir en haut Aller en bas
lutece
Administrateur-Poète
lutece

Messages : 3375
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 67
Localisation : strasbourg

Une mère, une femme Empty
MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Une mère, une femme EmptyMer 15 Déc - 19:51

Magnifique, il me semble la voir cette femme tant tes mots sont expressifs! Merci
Revenir en haut Aller en bas
Nage
Poète
Nage

Messages : 726
Date d'inscription : 27/11/2010
Age : 52
Localisation : La cité des anges

Une mère, une femme Empty
MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Une mère, une femme EmptyMer 15 Déc - 20:05

j'en ai le souffle coupet la tête plein de pense sublime texte chapeau bas a toi bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Damona Morrigan
Fondatrice d'Alchemypoètes
Damona Morrigan

Messages : 4544
Date d'inscription : 06/11/2010
Localisation : Dans la cabane de la sorcière blanche sur l'île d'Emeraude

Une mère, une femme Empty
MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Une mère, une femme EmptyMer 15 Déc - 21:44

Je l'aime cette femme, cette mère, celle qui écrit, celle qui lit, celle qui aime, celle qui n'aime pas. Merci Demeter pour tes mots si profonds et sincères.
Revenir en haut Aller en bas
Déméter
Poète
Déméter

Messages : 1029
Date d'inscription : 08/11/2010
Localisation : Bretagne

Une mère, une femme Empty
MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Une mère, une femme EmptyMer 15 Déc - 22:07

Merci les amies.
J'avais l'intention d'écrire tout le poème à la première personne, mais on aurait pu croire que cette femme n'est autre que moi. J'ai pensé à de nombreuses personnes en écrivant ce poème, et je les admire toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Damona Morrigan
Fondatrice d'Alchemypoètes
Damona Morrigan

Messages : 4544
Date d'inscription : 06/11/2010
Localisation : Dans la cabane de la sorcière blanche sur l'île d'Emeraude

Une mère, une femme Empty
MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Une mère, une femme EmptyMer 15 Déc - 22:15

Oui, tes mots sont la voix de toutes les femmes, encore merci.
Revenir en haut Aller en bas
Apolline
Poète
Apolline

Messages : 626
Date d'inscription : 23/11/2010
Age : 66
Localisation : Moselle

Une mère, une femme Empty
MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Une mère, une femme EmptyJeu 16 Déc - 11:09

Tout simplement un grand MERCI pour ce poème magnifiquement écrit. Il soulève beaucoup de questions, de questionnements mais aussi une très grande sérénité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une mère, une femme Empty
MessageSujet: Re: Une mère, une femme   Une mère, une femme Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Une mère, une femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tadadame, c pas l'om qui prend la mère, c la femme qui prend l'om.
» Ta mère, la terre.
» x jours parmis vous, mon ressenti.
» mère, terre, glace
» Ma femme est une symphonie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alchemy Poètes :: Vos mots de Coeurs de Poètes :: Poèmes-